Les candidats 2016

 

CATÉGORIE MEILLEURE ETUDE DE CAS

Christelle GEORGEL

L'EFS, acteur majeur de santé publique, a mis en place dès sa création en 2000, une politique d'achats axée sur ses achats les plus stratégiques en lien direct avec son cœur de métier. Depuis 2006, avec la création d'une direction des achats ceux-ci sont sous contrôle et les gains sont là. Pour traiter des autres achats (hors production) et rechercher de nouvelles pistes d'optimisation, un département a été spécialement créé en 2015. Ses enjeux ?

Stéphanie LASNE

L'optimisation des achats de consommables de réactifs de la biologie médicale du CH Versailles a permis une meilleure performance des achats. L'instauration de bonnes pratiques d'achat a permis de mieux maîtriser les dépenses, de participer à l'accréditation des laboratoires, d'obtenir une meilleure traçabilité et de dégager des marges de manœuvre financières tout en maintenant le niveau de qualité des soins.

Samira TMASSOULI

Au sein d'une économie de l’innovation, rentabiliser son capital fournisseur implique d'acheter plus que des produits et/ou services: des solutions à ses problèmes.Ce travail tente d'apporter une vision achats à la conceptualisation des solutions et de récolter sur le terrain, des bonnes pratiques pour l'achat de solutions.

Louise VIDAL

Sourcing, benchmark, relations fournisseurs ... Des outils et pratiques au centre des fonctions achats du secteur privé mais qui restent généralement très loin des acheteurs publics. Pourquoi et comment les acheteurs publics peuvent les utiliser ? Le cas de la Ville de Paris, dont les achats ont des outils à la hauteur de leurs objectifs.

CONTACTS

Gabrielle BERNICAL

Responsable des Trophées des Achats

g.bernical@md-c.fr \\ 06 21 30 67 43